Aider les groupements à mieux s’organiser

12 Fév. 2020

Groupements forestiers Québec mène actuellement un véritable blitz de formation partout sur le territoire afin d’aider ses groupements membres à gagner en efficacité organisationnelle en utilisant le logiciel RESAMGIS2018.

Dany Rousseau

RESAMGIS2018 est un logiciel SIG, ou système d’information géomatique, qui permet d’effectuer la gestion complète des propriétaires d’un conseiller forestier. Cela inclut, notamment, la gestion des actions, conventions et propriétés, la création des plans d’aménagement et des prescriptions sylvicoles, de même que la facturation des travaux réalisés auprès des Agences de mise en valeur de la forêt privée du Québec en ce qui a trait aux données terrain et de la géomatique.

Le logiciel permet d’associer une base de données dynamique de propriétaires avec la géomatique afin de produire les documents nécessaires aux opérations forestières et administratives du conseiller. Différents rapports et formulaires servent à améliorer l’efficience du conseiller, autant du côté de la planification, que du suivi des opérations.

Dans un premier temps, les formations offertes s’adressent aux responsables techniques des groupements forestiers. S’étalant sur une journée, elles concernent trois nouveaux modules, soit les devis d’opération, la gestion d’avancement des travaux en forêt privée et le programme de remboursement des taxes foncières.

«Nous recevons d’excellents commentaires. Les gens qui suivent les cours nous disent que cela va les aider à être plus efficaces et à mieux s’organiser»,  explique Guy Geneau, formateur principal et lui-même technicien forestier.

Dans le cadre d’un second volet qui aura lieu au printemps et à l’été, il prévu que la formation se déplace au sein même des groupements afin de montrer aussi aux techniciens comment utiliser le logiciel. «En allant sur le terrain, on vérifie que les responsables techniques formés ont bien intégré les différents éléments du cours et que le relais s’effectue bien auprès des techniciens. L’objectif est de s’assurer concrètement que tout le monde utiliser le logiciel à son plein potentiel», ajoute M. Geneau.

Notons que de nouvelles sessions de formation de base à RESAM-Géomatique seront offertes plus tard cette année. Une dizaine de groupements ont déjà indiqué leur intérêt et il est encore temps de s’inscrire en contactant Groupements forestiers Québec.