Amphithéâtre de Québec

Un premier pas vers une structure en bois

La structure de bois qui supporte le toit du stade de soccer Chauveau à Québec. Allons-nous voir la même technologie à l

La structure de bois qui supporte le toit du stade de soccer Chauveau à Québec. Allons-nous voir la même technologie à l'intérieur d'un amphithéâtre à Québec?

Photo: archives Le Monde Forestier

19 Jan. 2012
Mélanie Grenier

Alors que l’amphithéâtre de Québec est en processus de conceptualisation, les astres semblent vouloir s’aligner pour qu’une partie de la structure soit réalisée en bois. Du moins, dans le cas de la toiture puisque l’entreprise Chantiers Chibougameau a récemment présenté une proposition en ce sens au Bureau directeur du projet d’amphithéâtre. C’est d’ailleurs à la demande de ce Bureau que Chantiers Chibougameau est allé faire ses devoirs et a préparé une proposition structurale qui remplit les exigences du projet en termes de capacité et de budget. L’entreprise est la seule à avoir offert une proposition.

Malgré toutes les étapes qui demeurent à franchir, Chantiers Chibougameau est optimiste. «On a décidément confiance en notre proposition, tant au niveau technique, budgétaire qu’au niveau de l’échéancier et de la valeur ajoutée qu’elle permet d’offrir», annonce FRÉDÉRIC VERREAULT, directeur des communications pour le compte de Chantiers Chibougameau. Dans cette proposition, la toiture serait faite en majeure partie de bois, mais avec quelques pièces d’acier pour une meilleure solidité.

Québec, ouverte au bois

La Ville de Québec ne veut pas se prononcer pour le moment, à savoir si le toit de l’amphithéâtre sera en bois ou non et remet la décision finale dans les mains des architectes et ingénieurs du projet. Cependant, la Ville a déjà démontré son intérêt pour les structures de bois notamment en construisant le stade de soccer du parc Chauveau. D’ailleurs, la firme d’architecture ABCP, conceptrice du parc Chauveau, fait partie du consortium sélectionné par la Ville pour réaliser le projet d’amphithéâtre. Le stade en question met en valeur des structures de bois apparentes conçues par Nordic Structures de bois, une filiale de Chantiers Chibougameau. Une formule éprouvée Ce sont à ce jour des centaines de bâtiments, dont quelques dizaines d’envergure qui ont été réalisés à partir de la production de l’entreprise du Norddu- Québec. «Nos structures ont été utilisées pour des infrastructures routières et sportives aux quatre coins du Québec», explique M. Verreault en prenant exemple sur des hangars abritant des 747 à l’aéroport Montréal- Trudeau. L’entreprise a démarré dans ce créneau, il y a un peu plus de huit ans, mais a augmenté la vitesse de croisière de sa production dans les trois dernières années pour répondre à la demande. Son usine de production, robotisée, comprend aussi une section qui permet de fabriquer des connecteurs d’acier sur mesure. Un nouveau produit Chantiers Chibougameau souhaite s’impliquer encore plus dans la conception de structures imposantes en bois. «C’est très clairement un choix qu’on a fait», précise le directeur des communications. En effet, l’entreprise a inauguré en novembre dernier, une nouvelle usine de fabrication de panneaux en bois lamellé-croisé Nordic X-Lam. Les panneaux qui font jusqu’à 8’ de largeur, 65’ de longueur et 16’’ d’épaisseur sont pertinents à la fois comme murs porteurs et comme planchers en substitution à la dalle de béton.