La Coopérative forestière Petite-Nation se lance dans la biomasse forestière

Actuellement terminée, le bâtiment d’entreposage mesure 62 par 118 pieds et il a une hauteur de 30 pieds. Le projet a été financé par un prêt du SFE de la FQCF.

photo: courtoisie

09 fév, 2016

La Coopérative forestière Petite-Nation se lance dans la biomasse forestière. Intéressé par ce marché, son président BENOIT SÉGUIN a dû faire preuve de persévérance avant que les étoiles s’alignent. La construction d’un entrepôt, qui vient de se terminer, lui permettra maintenant d’aller de l’avant et de développer cette filière. Marie-Claude Boileau Benoit Séguin s’intéresse à la biomasse forestière depuis 2008. Il a suivi différents colloques donnés entre autres par le QWEB afin d’en apprendre plus. L’idée de départ était que la coopérative forestière fasse sa part pour l’environnement en contribuant à réduire les gaz à effet de serre (GES) en plus de favoriser l’économie régionale. Appuyée par la Fédération québécoise des coopératives forestières (FQCF), la Coopérative forestière Petite-Nation a réalisé une étude pour évaluer ...

Détails

SOCODEVI: projet forestier au Honduras

Janette Truchon et Luc Fortin au centre de la photo lors d’une mission au Honduras. Mme Truchon et M. Fortin étaient membres de la coop forestière Kinojévis-Abijévis à l’époque.

photo: courtoisie SOCODEVI

04 fév, 2016

Épaulée par l’expertise du secteur forestier québécois dont la Fédération québécoise des coopratives forestières (FQCF), SOCODEVI a contribué de façon concrète au renforcement d’entreprises coopératives agroforestières au Honduras, dans le cadre du projet COOPFORH. Aujourd’hui, 26 coopératives honduriennes réalisent une gestion forestière durable sur une superfi cie totale de 65 000 hectares de forêt naturelle et voient leur performance économique s’améliorer. Collaboration spéciale - Pedro Rodriguez L’amélioration des conditions de vie des familles par le biais d’un usage rationnel et durable des ressources demeure l’objectif ultime de SOCODEVI dans ses interventions du domaine forestier à travers le monde. Le succès du projet au Honduras trouve ses assises dans l’augmentation de la valeur ajoutée des produits de la forêt, le transfert d’outils de gestion, ...

Détails

Comment et pourquoi augmenter les récoltes en forêt privée

Le rapport du groupe DDM fait état du grand potentiel de la forêt privée qui se heurte actuellement à une mise en marché des bois difficile, des revenus en décroissance et des investissements sylvicoles insuffisants. Cette situation pourrait être renversée par des incitatifs financiers adéquats, des preneurs de feuillus plus nombreux et une plus grande implication de l’État dans les travaux d’aménagement de la forêt privée.

Photo: archives LMF

02 fév, 2016

L'an dernier, le groupe DDM livrait au regroupement des sociétés d’aménagement du Québec (RESAM) une étude portant sur les paramètres permettant une augmentation des récoltes en forêt privée. Nous vous en résumons ici les faits saillants. Clara Canac-Marquis Un moteur économique important D’abord, l’importance de la forêt privée comme outil de développement économique régional est sans équivoque. Chaque année, elle génère des revenus de plus de 2,5 milliards de dollars à l’échelle du Québec et quelque 25 000 emplois en dépendent. Non seulement ces bénéfices sont importants, mais ils pourraient l’être encore davantage puisque ce sont environ 25% des propriétaires forestiers qui détiennent des plans d’aménagement. Ainsi, alors que la possibilité forestière de la forêt privée est estimée à 16,5 Mm3, correspondant à 55% ...

Détails

Que savons-nous vraiment du castor?

La diminution du piégeage a fait en sorte que le castor est beaucoup plus répandu. Les jeunes devant se se trouver de nouveaux territoires ont à se déplacer de plus en plus. La population de castors de certains bassins versants semble déborder vers le sud pour se retrouver dans des cours d’eau aux abords des villes et des banlieues.

Photo: courtoisie

27 jan, 2016

Le castor est partout. Pas seulement en forêt mais comme symbole: sur les pièces de cinq cents, sur des armoiries ou encore sur les chandails de Castors de Sherbrooke et de plusieurs autres équipes de hockey… Alain Demers Si on connaît plutôt bien le mode de vie du castor, on sait beaucoup moins qu’il peut être apprivoisé, qu’il peut faire des terriers par manque d’arbres et qu’il est en train de déborder des forêts pour s’installer aux abords de la ville. À Montréal, des mâles ont même été vasectomisés pour contrôler les naissances… Au Lac-à-l’Eau-Claire Quand MARIE-ÈVE PRONOVOST du complexe de villégiature Lac-à-l’Eau-Claire m’a dit que leur guide d’excursion attirait un castor jusqu’à lui, je voulais le voir pour le croire. Je m’y ...

Détails

Tordeuse: hausse prévisible, mais beaucoup d’inquiétude

26 jan. 2016

D’après les plus récents relevés du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP), les superficies touchées par la tordeuse des bourgeons de l’épinette (TBE) continuent d’augmenter. Une hausse prévisible, mais qui inquiète plusieurs propriétaires privés.
Marie-Claude Boileau
La Direction de la protection des forêts du MFFP effectue des relevés …

Détails

Recherche et développement: fibres biodégradables pour remplacer le plastique?

20 jan. 2016

Le plastique est-il appelé à disparaître ? Dans l’industrie forestière, les recherches et le développement pour mettre sur le marché des produits à base de fibres et de cellulose avancent rapidement. Si les prix des énergies fossiles se remettent à grimper, les produits forestiers biodégradables seront appelés à prendre une …

Détails

Forêt privée: appel d’offres pour vendre du bois en Estrie

19 jan. 2016

Qui a dit que la forêt privée n’était pas capable de s’adapter aux nouvelles réalités du marché? En Estrie, le Syndicat des producteurs de bois du Sud du Québec s’est lancé dans les enchères permettant d’une part aux propriétaires de lots boisés privés de vendre du bois et d’autre part …

Détails

La forêt québécoise est en bonne santé, mais…

18 jan. 2016

La forêt publique québécoise est en bon état, selon le Forestier en chef, qui a déposé son Bilan 2008-2013. Le Québec a même progressé sur la voie de l’aménagement durable de son territoire forestier pendant cette période. Néanmoins, des enjeux sont bien présents et ne doivent pas être négligés.
Martine Rioux
«La …

Détails

Rendre l’aménagement forestier en forêt publique socialement acceptable

13 jan. 2016

Dans le cadre du congrès de l’Association forestière du Saguenay-Lac-Saint-Jean, ÉRIC ALVAREZ, ingénier forestier et blogueur au www.aucoeurdelaforet.com, a présenté une conférence intitulée «L’histoire comme guide face à un avenir incertain… ou comment l’aménagement forestier pourrait redevenir socialement acceptable en forêt publique grâce à un peu d’histoire». Retour sur sa …

Détails

Certification forestière: le Québec est-il encore souverain en matière d’aménagement forestier?

15 déc. 2015

Le 19 novembre dernier, l’Université Laval a été l’hôte d’une table ronde portant sur la certification forestière au Québec. La question qui fut débattue est la suivante : dans le contexte actuel, sommes-nous encore maîtres de notre forêt?
Clara Canac-Marquis
Un panel diversifié
L’une des particularités de la certification forestière est qu’elle …

Détails