Des ponts de bois en plein bois… et un jour à la ville?

Et la robustesse? « Ils sont en mesure de prendre des camions portant une charge qui peut atteindre 350 000 livres », indique Frédéric Verreault.

Photo: archives LMF

08 Nov, 2017

On traversera la rivière quand on sera rendu au pont, dit-on au Québec. Nous y sommes. Aux ponts de bois. Ils sont plus d’une centaine signés Chantiers Chibougamau, disséminés dans les forêts du Québec. Costauds, pour supporter les assauts des camions de l’industrie forestière. Résistants, face aux agressions météorologiques. D’allure sobre et distinguée, mettant en valeur la ressource de nos forêts. Et fin prêts pour le milieu urbain. Leurs concepteurs rêvent de les y construire et touchent du bois. Josée Descôteaux Ils gardent tout de même les pieds sur terre, ou plutôt en forêt, pour laquelle d’autres ponts de bois sont inscrits dans les carnets de commandes de Chantiers Chibougamau, qui conçoit ces oeuvres de génie depuis une dizaine d’années au Québec. En ...

Détails

15 000 postes à combler d’ici cinq ans

«On observe beaucoup de désinformation sur les perspectives d’emploi que propose notre secteur. Nous devons redorer notre image, montrer que nous offrons de bons emplois avec des salaires intéressants, que notre industrie s’est modernisée, qu’elle est beaucoup plus écologique qu’il y a 50 ans et que, malgré ce qu’on peut laisser croire, il y a encore de l’avenir dans la forêt.» - Jocelyn Lessard

Photo: archives LMF

06 Nov, 2017

Bien que l’innovation et la recherche représentent des avenues intéressantes pour garantir son avenir, l’industrie forestière devra surtout relever le défi colossal de combler 15 000 postes d’ici les cinq prochaines années et de s’assurer que cette main-d’oeuvre dispose des compétences adéquates. Patrick Rodrigue Le 25 septembre, une centaine d’intervenants de tous les horizons forestiers du Québec ont convergé vers Rouyn-Noranda pour la deuxième édition du Forum Innovation Bois. Ce rendez-vous a été l’occasion pour les participants de dresser le bilan du chemin parcouru depuis la première édition, qui s’était tenue à Rivière-du-Loup en octobre 2016. Quarante mesures divisées en quatre grandes orientations en avaient résulté. «Environ 80 % de ces mesures ont depuis été mises en oeuvre pour soutenir la modernisation et ...

Détails

Refuges forestiers pour les membres

À ce jour, l’entreprise a créé deux prototypes. Le Boréalis (photo) possède deux étages, un toit en pente et une mezzanine tandis que le Canadensis a un étage ainsi qu’un toit avec deux pentes. Les deux bâtiments possèdent une superficie de 16x12

Photo: courtoisie

10 Oct, 2017

Le Groupement forestier coopératif de la Baie-des-Chaleurs se lance dans la troisième transformation! Il fabrique maintenant des refuges forestiers. Destiné aux membres, ce nouveau service pourrait également être proposé à plus grande échelle. Marie-Claude Boileau «On voulait depuis quelques années lancer un projet de troisième transformation. En même temps, on désirait innover dans nos services à nos membres. Une demande que l’on croyait intéressante était le côté villégiature des terres à bois. Dans toute la panoplie de services qu’on offre, c’est-à-dire coupe de bois, travaux sylvicoles et voirie, la construction de refuges forestiers pour terre à bois s’ajoute maintenant au panier », explique PIERRE-LUC DESJARDINS, directeur général du Groupement forestier coopératif de la Baie-des-Chaleurs (GFCBC). À ce jour, l’entreprise a créé deux prototypes. ...

Détails

Les billots de retour à la Scierie St-Michel

Gaétan Morin, préfet de la Matawinie lors de la réouverture officielle.

Photo: Guy Lavoie

06 Oct, 2017

Pouvait-on encore y croire, après qu’on eut mis la clé sous la porte non pas une mais deux fois? Pourtant, des irréductibles de l’industrie et des élus y ont tellement cru dur comme fer qu’ils ont rendu possible le redémarrage de l’usine en décembre dernier, avec l’embauche de 80 travailleurs à plein temps. Des investissements de 16,5 millions $ permettront de produire un peu plus de 30 millions de mètres de madriers par année. Josée Descôteaux Le grand coup de coeur dans cette saga? Les gens de la région se sont dit : «On va faire rouvrir la scierie.» Celui qui prononce ces paroles a contribué à la réouverture de cet employeur majeur à St- Michel-des-Saints, une municipalité de 2428 âmes située ...

Détails

L’hélicoptère : cet ambulance du ciel?

4 Oct. 2017

Mise en contexte. Le 16 juin 2014, PRÉVIBOIS publiait un communiqué afin de démystifier la question de l’organisation des premiers secours et des premiers soins dans le contexte d’une exploitation forestière avec campement. Plus spécifiquement, le Règlement sur la santé et la sécurité dans les travaux d’aménagement forestiers (RSSTAF) et le …

Détails

De l’argent frais pour les pépinières

3 Oct. 2017

Les pépinières forestières québécoises pourront (enfin!) être modernisées. Le gouvernement du Québec a annoncé la mise en place d’un programme totalisant 17,3 M $ pour leur rénovation.
Marie-Claude Boileau
En juin, le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, LUC BLANCHETTE, a annoncé un investissement de 9,3 M $ sur …

Détails

Le plus beau métier du monde

28 Sep. 2017

Depuis qu’il a terminé son cours en Technique forestière en 1984 et après avoir parcouru une grande partie de la Gaspésie et vécu différentes expériences de travail, LUC BOUDREAU est plus que jamais en symbiose avec son travail à la pépinière de la Baie-des-Chaleurs.
Stéphane Bourque
Même dans ses souvenirs les plus …

Détails

Un congrès différent et réussi

26 Sep. 2017

On dit que le passé est garant de l’avenir. Le rendez-vous annuel des groupements forestiers qui avait lieu les 11,12 et 13 septembre derniers, à Rimouski, sous le thème «Hier. Aujourd’hui. Demain.» avait justement l’objectif de porter un regard sur le passé et de s’en inspirer pour continuer à prospérer, …

Détails

Autre plainte des Américains contre les Canadiens

22 Sep. 2017

Un nouveau conflit s’abat sur l’industrie forestière. Une coalition d’entreprises américaines fabriquant du papier non couché à base de pâte mécanique a porté plainte auprès du Département du commerce américain contre des compagnies canadiennes. Celles-ci les accusent de concurrence déloyale. Pour comprendre les enjeux, Le Monde Forestier s’est entretenu avec …

Détails

Front commun des associations

21 Sep. 2017

Le statu quo n’est plus possible pour la planification des travaux sylvicoles non commerciaux. À l’approche du renouvellement du plan quinquennal, l’Association des entrepreneurs en travaux sylvicoles du Québec (AETSQ), la Fédération québécoise des coopératives forestières (FQCF) et le Regroupement des sociétés d’aménagement forestier du Québec (RESAM) font front commun …

Détails