Pompiers forestiers volontaires

Même si elle dispose de ses propres employés, la Société de protection contre les feux de forêt (SOPFEU) forme près de 500 personnes. Cette main-d’œuvre auxiliaire (MOA), répartie partout en province, est appelée à éteindre des feux lorsque la situation est intense et le commande.

17 déc, 2014

Même si elle dispose de ses propres employés, la Société de protection contre les feux de forêt (SOPFEU) forme près de 500 personnes. Cette main-d’œuvre auxiliaire (MOA), répartie partout en province, est appelée à éteindre des feux lorsque la situation est intense et le commande. Marie-Claude Boileau Pour employer ces pompiers forestiers volontaires, la SOPFEU donne le contrat de recrutement à des coopératives forestières, des groupements forestiers et des entrepreneurs privés. À la Coopérative forestière de la Gaspésie, on a employé 21 MOA l’été dernier. Chez Aménagement forestier Vertech, ils étaient 42. Précisons que pour cette dernière le territoire est divisé en deux, soit 22 à La Tuque et 20 à Québec. Le nombre de MOA est fixé par la SOPFEU. Ces deux ...

Détails

Domtar souligne les 150 ans de l’industrie papetière à Windsor : tout a débuté avec la fibre!

C’est en 1864 que débutait l’histoire de l’industrie papetière à Windsor, avec la construction de la première pulperie à base de pâte de bois au Canada. Dès les débuts, l’entreprise, appelée Angus, Logan Co., acquit des terrains autour de Windsor afin d’approvisionner l’usine.

Photo: courtoisie

16 déc, 2014

C’est en 1864 que débutait l’histoire de l’industrie papetière à Windsor, avec la construction de la première pulperie à base de pâte de bois au Canada et la seconde sur le continent qui utilisait un nouveau procédé à la soude. Dès les débuts, l’entreprise, appelée Angus, Logan Co., acquit des terrains autour de Windsor afin d’approvisionner l’usine. Raymond Vanier Plusieurs générations de travailleurs en forêt et en usine se sont succédé. Aujourd’hui, ils sont 820 à travailler dans une usine moderne, construite il y a un peu plus de 25 ans. Les fournisseurs de fibre, les entrepreneurs, les travailleurs forestiers et les transporteurs font également partie de l’histoire et du succès actuel de l’usine de Windsor. De nombreuses améliorations au fil des ans ...

Détails

De nouveaux emplois créés en Beauce

Gilles Lemay devant l’usine de Ste-Marie.

Photo: Guy Lavoie

11 déc, 2014

La Scierie Alexandre Lemay et Fils Inc. est en bonne voie de compléter le démarrage de sa nouvelle usine de sciage de Sainte-Marie en Beauce, créant par le fait même 25 nouveaux emplois directs. Bernard Gauthier Il s’agit d’une excellente nouvelle compte tenu que la production a redémarré en juin dernier après quatre ans d’inactivité suite à l’incendie de la scierie à Saint-Bernard, à quelque 20 kilomètres de Sainte-Marie. «À l’heure actuelle, nous produisons 35 millions de pieds mesure de planche (PMP) et ces résultats pourraient doubler éventuellement si nous investissons pour optimiser l’usine et créer un second quart de travail. Une vingtaine d’emplois supplémentaires pourraient alors être créés. Le facteur déterminant est l’approvisionnement en bois rond parce que nous travaillons ...

Détails

Des sapins de plus de 80cm de diamètre

Marc Champagne, technicien forestier de la Coopérative de propriétaires Terra-Bois a participé à cette mission et représentait fièrement la forêt privée laurentidienne.

Photo: courtoisie

09 déc, 2014

Des sapins de plus de 80cm de diamètre, bien sains, qui poussent d’un cm par année pour former des peuplements de 350 m3/ha; ça vous fait saliver? Marc Champagne C’est notamment ce qu’a pu constater une délégation de Signature Bois Laurentides (SBL) qui s’est envolée le 31 octobre dernier pour visiter l’Association Régionale pour le Développement de la Forêt et des Industries du bois (l’ADIB), une organisation analogue de la Franche-Comté en France. Le groupe de 13 participants, composé de spécialistes de plusieurs domaines de la filière bois et économique des Laurentides, a pris part à plusieurs visites de scieries et boisés aménagés en Franche-Comté, avec comme objectif de mieux comprendre la filière bois française et de saisir les différentes opportunités offertes par ...

Détails

Le casse-tête de l’épinette de Norvège

8 déc. 2014

Le Conseil de l’industrie forestière du Québec (CIFQ), en collaboration avec des partenaires canadiens et américains, cherche à identifier une utilisation commerciale pour l’épinette de Norvège. Un long processus qui devrait aboutir au cours de la prochaine année.
Marie-Claude Boileau
Contrairement à l’épinette blanche, l’épi­nette de Norvège ne peut être utilisée dans …

Détails

Consultation pour une nouvelle politique énergétique

4 déc. 2014

L’apaisant feu de foyer consumant le bois de notre forêt ne perdra pas de sitôt sa place dans la catégorie source de bien-être mais il pourrait éventuellement être assorti d’un autre mode de production de chaleur issue du bois de nos arbres : la chauffe commerciale et institutionnelle alimentée par …

Détails

Le Forestier en chef rectifie le tir

2 déc. 2014

Le 16 octobre dernier, la présidente du Chantier sur les améliorations à apporter à la mise en œuvre du régime forestier, PAULE TÊTU, a rendu public son rapport final. Quelque 41 recommandations y sont formulées. L’une d’entre elles traite du calcul des possibilités forestières et interpelle directement le bureau du …

Détails

La saignée des CLD et des CRÉ pourrait engourdir le secteur forestier

1 déc. 2014

Des urnes funéraires conçues avec des bois nobles issus de forêts gérées de manière responsable, une auberge et deux garages chauffés à partir de biomasse forestière, modernisation d’une scierie : avec une telle utilisation judicieuse de la ressource forestière ­ – création d’emplois et pratiques écologiques, voilà des entreprises que …

Détails

Une solution pour le problème tordeuse des bourgeons de l’épinette?

21 nov. 2014

Des chercheurs rattachés à l’Université Laval, à l’Université de la Colombie-Britannique et à l’Université d’Oxford ont découvert un gène de résistance à la tordeuse des bourgeons de l’épinette dans le génome de l’épinette blanche. Cette percée, annoncée dans la revue scientifique The Plant Journal, ouvre la porte à la sélection …

Détails

Un long voyage pour les aiguilles de l’if du Canada

13 nov. 2014

Depuis l’acquisition, en 2013, d’une usine de 30 000 p2, la Coopérative forestière Ferland-Boilleau travaille à mettre de l’avant ce qui est devenu le Centre de valorisation des ressources forestières (CVRF). Entre la production de biomasse et de produits forestiers non-ligneux (PFNL) comme des huiles essentielles et la commer- cialisation …

Détails