Chronique économique forestière – Michel Vincent

 

La chronique de Michel Vincent est un incontournable pour tout gestionnaire forestier qui souhaite se documenter avec une analyse intelligente, structurée, concrète et qui peut lui permettre d’avoir une idée sur l’évolution de la foresterie au Québec.

 

ABONNEZ-VOUS DÈS MAINTENANT!

Prix régulier: 125$ (plus tx) pour 6 chroniques

Prix membres RESAM et FQCF: 100$ (plus tx) pour 6 chroniques

(En vous abonnant vous recevrez un courriel des Éditions Forestières pour la facturation. De plus, lors de la publication d’une chronique, vous serez avisé par courriel)

                  Déjà membre? Connectez-vous ici:

 

M. Michel Vincent, économiste forestier au sein du Groupe DDM, partage ici sa vision du monde forestier québécois. Tout sujet touchant un aspect quelconque de l’activité forestière du Québec, de la forêt aux marchés, devient susceptible de faire l’objet d’une analyse, d’une opinion ou d’un commentaire à saveur économique. À raison de sept parutions par année, la chronique économique forestière se veut l’endroit dans lequel le spécialiste Michel Vincent procède à des prévisions sur l’évolution prochaine et à long terme du secteur forestier, sur sa capacité à se mesurer aux entreprises étrangères, aux principaux défis auxquels ses différents acteurs se verront confrontés.

Les 25 années d’expériences de Michel Vincent autant comme économiste qu’ingénieur forestier l’amène à observer la scène forestière avec un œil critique tout en proposant des avenues qui peuvent parfois nous entraîner hors des sentiers battus. Sans rechercher la controverse, les sujets plus sensibles peuvent faire partie de tout numéro de la chronique. Le nouveau régime forestier, les marchés du bois, les zones protégées, le conflit américain sur le bois d’œuvre, le rendement soutenu, la compétitivité du Québec, les pâtes et papiers, la problématique du feuillu, le prix du bois, la biomasse, les stratégies d’entreprises, la compétition pour la ressource, l’intensification de l’aménagement forestier, la possibilité forestière, etc., autant de sujets qui méritent une attention particulière.