Pont en bois

Le pont Maicasagi : une prouesse d’ingénierie

Le pont Maicasagi en bois est le premier pont utilisant le bois lamellé-collé avec des panneaux CLT en caisson.

Le pont Maicasagi en bois est le premier pont utilisant le bois lamellé-collé avec des panneaux CLT en caisson.

Photo : courtoisie

6 Mai. 2013

Avec ses 68 mètres de portée libre, le pont Maicasagi est le pont droit en bois le plus grand du monde. Cette prouesse d’ingénierie permet de supporter des charges de camions forestiers de 180 tonnes. Il s’agit d’un pont en bois sans piliers intermédiaires optimisant les propriétés de deux produits de bois d’ingénierie (bois lamellé-croisé et lamellé-collé).

Le fait que le pont soit situé au-dessus d’une rivière représentait un défi. En effet, il a du être conçu pour éviter que le bois s’endommage à cause de l’humidité ambiante (générée par la rivière). Le pont Maicasagi est un ouvrage extérieur, alors sa conception permet à l’eau de pluie d’être évacuée de façon à ne pas endommager le pont à long terme. Pour rajouter aux nombreux défis, le pont a été construit en région éloignée et protégée. Il fallait donc respecter de nombreux critères afin de pouvoir le bâtir… En voici quelques uns reliés au fait que le pont se trouve dans une zone de reproduction de l’esturgeon jaune:

– La vitesse du courant ne devait pas être modifiée;

– Pas de butée centrale après le mois de mars;

– Pas de changement de profondeur;

– Lorsque la rivière est à son plus haut niveau, un homme doit pouvoir se tenir debout dans son canoë;

– Délais serrés : de juillet 2011 à février 2012 (design et installation).

Autre défi de taille, la structure porteuse du pont devait se situer sous le chemin de roulement pour éviter qu’elle ne soit éventuellement heurtée par des troncs d’arbre que transportent les camions forestiers. La rivière étant peu encaissée, il restait peu de hauteur disponible pour la structure, ce qui rendait la chose encore plus difficile (hauteur de 4 mètres pour 70 mètres de portée).

 

 

PROUESSES TECHNOLOGIQUES 

– Premier pont utilisant le bois lamellé-collé avec des panneaux CLT en caisson

– L’utilisation du CLT a permis d’atteindre une portée libre de 68 mètres et 180 tonnes métriques de charge utile, ce qui en fait une prouesse technologique

– Conditions hivernales

– Site particulièrement difficile d’accès

– Assemblage sur site et montage : 3 mois

– Le chemin a du être tracé pour construire ce pont et y accéder (pont forestier / Coordonnées : 76 04’ 54’’ O 49 59’ 12’’ N)

– Construction de 2 ponts temporaires en bois reliés par un îlot central permettant de rejoindre les deux rives. Ces ponts ont permis l’acheminement de la structure et de l’équipement de levage.

 

Source: Nordic Structures Bois