Olympiades au centre de formation Le Granit

De gauche à droite, Mathieu Bédard médaillé de bronze, Kim Pépin médaillé d’argent et Gabriel Cloutier médaillé d’or

De gauche à droite, Mathieu Bédard médaillé de bronze, Kim Pépin médaillé d’argent et Gabriel Cloutier médaillé d’or

Photo: courtoisie

2 Avr. 2012
Marc Bellavance
collaboration spéciale

Le 7 février dernier, se déroulait au Centre de formation Le Granit à Lac-Mégantic, les Olympiades régionales non pas sportives, mais d’habiletés professionnelles. Le Centre de formation Le Granit organise des Olympiades pour l’ensemble des disciplines offertes à l’école. En foresterie, les compétitions étaient entre autre, la production acéricole, l’abattage manuel et l’aménagement de la forêt.

Selon la directrice du Centre Mme Annie Gag non, la journée des Olympiades et sa préparation créent toute une dynamique dans l’école. «Cet exercice permet aux étudiants de mettre à profit leurs connaissances, leurs compétences et leurs expériences ». Les Olympiades se déroulent à tous les deux ans et les gagnants en aménagement forestier du Centre de formation Le Granit iront défendre leur titre aux Olympiades québecoises qui auront lieu les 3 et 4 mai 2012 au Centre de foire de Québec. Les Olympiades québecoises sont organisées par Compétences Québec, un organisme à but non lucratif dont le mandat est de valoriser et de promouvoir la formation professionnelle et technique auprès des jeunes. En plus d’organiser les Olympiades québecoises, Compétences Québec assure pour certaines disciplines, la participation des jeunes finalistes aux concours canadien et international. À Québec en mai 2012, il y aura 29 disciplines de niveau secondaire dont l’aménagement forestier. En principe, les 8 centres de formation qui offrent l’aménagement forestier soit (Lac-Mégantic, Duchesnay, Mont-Laurier, Causapscal, Dolbeau, Amos, La Tuque et Forestville) envoient leurs 2 meilleurs participants. Selon Serge Liard enseignant au CFP Le Granit «C’est une belle occasion pour les étudiants de se mesurer aux meilleurs finalistes de chaque centre, une compétition relevée, prise très au sérieux par l’ensemble des participants».

Aménagement forestier

Le 7 février au niveau régional, il y avait donc 4 épreuves au programme pour l’aménagement forestier. D’abord, l’épreuve d’inventaire et GPS, à partir des coordonnées GPS, faire une virée, réaliser l’inventaire forestier soit un inventaire à diamètre variable au prisme facteur 2. Dans les critères d’évaluation, le temps de réalisation était aussi un facteur. La seconde épreuve, l’identification des végétaux, une gamme de 120 essences commerciales, soit sous forme de bûchettes, de rameaux d’hiver ou de feuilles. L’élève devait les identifier et pour augmenter le niveau de difficulté, il était possible qu’une essence revienne plus d’une fois. L’identification des sporophores et champignons, à partir d’une liste de 25 différents porophores l’élève devait en identifier 10 spécimens qui affectent les arbres indigènes du Québec. Les sporophores sont aussi communément appelés champignons ou caries chancreuses. Le tout se terminait par le mesurage de bois tronçonnés. Les tâches consistaient à mesurer les diamètres bruts et ceux de réduction selon la méthode de mesurage des bois en longueur fixe. Il fallait calculer le volume brut et de réduction pour en arriver au volume net. Selon Marc Lapointe enseignant, «le mesurage du bois, c’est la discipline la moins chouchou des élèves». Pour l’aménagement forestier, il y avait 5 participants, la médaille d’or a été décernée à Gabriel Clo utier, l’argent à Kim Pépin et le bronze à Mathieu Bédard. Particularité pour les médailles, elles ont été fabriquées par les enseignants du département de taille de pierre, de très belles médailles. De plus, les trois premières positions se méritaient chacune une veste d’inventaire offerte par les commanditaires, soit Billots Sélects de Lac-Mégantic, Domtar et AFA des Appalaches Inc . Ce sera donc Gabriel Cloutier et Kim Pépin qui iront défendre les couleurs du CFP Le Granit les 3 et 4 mai à Québec. Aux Olympiades québecoises de 2010, les deux représentants du Centre de formation Le Granit de Lac-Mégantic, soit Sam uel Ouell ette et Terry D’Arcy avaient terminé respectivement 2e et 4e rang, et ce, à la grande fierté de leurs enseignants. La médaille d’or avait été décernée à Hugo Gemm e du CFP de Mont-Laurier et le bronze à Guilla ume Thériault Gag né du CFP de Causapscal. Selon Serge Liard enseignant, «Il n’y a pas d’Olympiades canadiennes pour l’aménagement forestier, car on ne retrouve pas les mêmes essences forestières d’un océan à l’autre. La foresterie, ce n’est pas standardisée comme le métier de mécanicien ou un briqueteur».

Production acéricole

La région du Granit étant une région très acéricole, le Centre de formation offre la production acéricole. Il y avait donc 4 épreuves dont l’entaillage, l’identification des essences, identification des saveurs et les défauts caractéristiques sur 5 échantillons de sirop d’érable. Pour terminer, une épreuve de tronçonnage de bois, les candidats devaient faire preuve de sécurité, de précision, et le tout en fonction du temps. La médaille d’or a été décernée à Alexandre Bilo deau, l’argent à Alexandre Thibault et le bronze pour Annie Lachance.

Abattage manuel

L’épreuve consistait pour chaque étudiant à abattre 3 arbres. Le port des équipements de protection, le démarrage de la scie, la précision de la direction de la chute, l’épaisseur de la charnière, l’ébranchage, le façonnage et le temps de réalisation étaient les principaux critères d’évaluation. Les résultats, comme la camaraderie du groupe, ont été très serrés et c’est finalement Frédérick Cham pag ne qui s’est mérité l’or, Ya nick Dos tie-Po uliot récolte l’argent et Maxime Rhéaume le bronze. Belle compétition!

Objectif les Olympiades québecoises

Donc en fin de journée à l’auditorium, il y a eu remise des médailles et des prix. La directrice Mme Annie Gagnon a tenu à remercier les élèves pour leur participation et les différents partenaires pour leur générosité. Pour Gabriel et Kim débutent les préparatifs pour les Olympiades québecoises. Comme tous les participants des autres centres de formation professionnelle, ils peuvent consulter la description des épreuves prévues pour les 3 et 4 mai 2012. Comme aux Olympiques, les enseignants vont se transformer en entraîneurs et les étudiants en athlètes. Selon Serge Liard enseignant, «Les Olympiades québecoises, c’est un évènement grandiose: un beau tremplin et une belle expérience de vie pour ces jeunes qui débutent leur carrière en foresterie. Bon succès! En terminant, les Olympiades québecoises sont ouvertes au grand public, on peut y assister, vous aurez tous les détails en consultant le site Internet de Compétences Québec.