Parce que les camionnettes ont beaucoup évolué…

Auparavant, acheter un camion, c’était se procurer un véhicule primitif dont la mécanique n’avait pour qualités que d’être robuste et d’offrir le nombre de chevaux suffisant pour répondre à ses besoins. Prenez place dans une camionnette aujourd’hui, et vous allez vous retrouver quasiment dans un salon.

Photo: courtoisie

25 mai. 2012
Jacques Bienvenu

De simple outil, les camionnettes sont devenues au fil des ans des véhicules de promenade pour certains, des tracteurs pour roulotte de vacances pour d’autres et bien entendu elles conservent leur vocation initiale qui est celle du travail.

Ces véhicules se sont fortement raffinés, les habitacles ne sont plus aussi dépouillés qu’ils l’étaient et il en est de même de la sophistication mécanique. Auparavant, acheter un camion, c’était se procurer un véhicule primitif dont la mécanique n’avait pour qualités que d’être robuste et d’offrir le nombre de chevaux suffisant pour répondre à ses besoins. Prenez place dans une camionnette aujourd’hui, et vous allez vous retrouver quasiment dans un salon. Les sièges sont moelleux, la présentation de la planche de bord est presque aussi élégante que celle d’une automobile tandis que l’insonorisation, un facteur absolument inconnu il n’y a pas si longtemps, est impressionnante. Mieux encore, ces véhicules sont capables de transporter davantage de charges et de remorquer beaucoup. Si les camionnettes étaient auparavant similaires les unes par rapport aux autres sous presque tous les rapports, elles se sont démarquées davantage au cours des dernières années. En voici d’ailleurs un bref aperçu.

Travail, confort et économie de carburant

Chez General Motors on a décidé de modifier en premier les camionnettes Heavy Duty au niveau de la motorisation, des transmissions et de la plate-forme. Pour les modèles de la catégorie 1500 c’est toujours le statu quo. Cela ne signifie pas pour autant de ces camionnettes sont dépassées ou même obsolètes. Autant le Chevrolet Silverado que le GMC Sierra proposent une silhouette relativement conservatrice et un ha-bitacle confortable mais discret. Chez ce constructeur, on considère toujours une camionnette comme un outil de travail avant tout en plus d’offrir un bon niveau de confort. Les modèles équipés du moteur V8 5,3 litres associés à une boîte automatique à six rapports sont les plus recomman-dables. La consommation de carburant est raisonnable, la transmission très efficace tandis que le comportement routier est sans surprise. Ajoutons à cela une bonne capacité de remorquage et vous avez quelque chose d’intéressant. Chez Chrysler, les camions Dodge ont été pendant longtemps des modèles d’austérité. On jouait la carte de l’outil de travail avec une cabine confortable, mais dont la présentation et les matériaux ciblaient un usage professionnel sans plus. Les récentes améliorations apportées à ce modèle ont permis de transformer l’habitacle du tout au tout. Celui-ci est l’un des plus luxueux et des plus confortables de toutes les camionnettes sur le marché en plus de posséder une planche de bord remarquable par son design et son ergonomie. Par exemple, le Laramie Longhorn propose un habitacle de luxe très relevé. Il est également possible de commander des modèles proposant de nombreux espaces de rangement. Soulignons entre autres le Ram Box qui permet de transformer les parois de la boîte de chargement en espace de rangement. Cette année, le Ram 1500 subira de nombreuses modifications. D’ailleurs, au dernier Salon de l’auto de New York en avril dernier, on a dévoilé cette nouvelle version. Trois moteurs seront disponibles. Le premier est le V6 Pentastar 3,6 litres produisant 305 chevaux. Le second est un moteur V-8 de 4,7 litres de 310 chevaux tandis que le troisième est l’incontournable V8 Hemi de 5,7 litres d’une puissance de 395 chevaux. De plus, les moteurs Pentastar et Hemi seront associés à une boîte automatique à huit rapports. Ford demeure toujours le champion des ventes en Amérique du Nord. Ces produits combinent confort, habitacle luxueux, robustesse et bon choix de moteurs. De plus, Ford a également travaillé au développement des moteurs EcoBoost qui permettent d’associer la puissance d’un moteur V8 à l’économie d’un V6. D’ailleurs, les modèles équipés du moteur EcoBoost 3,5 litres d’une puissance de 365 chevaux jouissent d’une popularité sans cesse croissante. Pour les amateurs de V8, le traditionnel moteur 5,0 litres Triton et ses 365 chevaux a fait ses preuves. Tous ces moteurs sont associés à une boîte automatique à six rapports.

Les Japonais maintenant…

Malgré les péripéties des trois constructeurs américains sur le marché de l’automobile, ils continuent de dominer aisément le secteur des camionnettes. Toutefois, il ne faut pas négliger la présence des concurrents en provenance du Japon. Le Honda Ridgeline est en fait une camionnette pour les gens qui n’ont pas besoin d’un outil de travail. En effet, l’habitacle est similaire à celui d’une automobile, la caisse de chargement est davantage conçue pour transporter des motos ou un VTT tandis que sa suspension arrière indépendante est le gage de confort sur mauvaise route. Il faut également ajouter la présence de coffre de remisage sous le plancher de la caisse. Un seul moteur est au programme, il s’agit du V6 de 3,5 litres produisant 250 chevaux. Par ailleurs, Toyota a fait beaucoup d’efforts pour que le modèle Tundra vienne inquiéter la concurrence nord-américaine, mais c’est peine perdue. On retrouve toujours la même fiabilité de la marque de même qu’une cabine spacieuse et confortable. Pour le reste, c’est décevant. Les moteurs V8 sont relativement gourmands tandis que le châssis est trop souple. Quant au Nissan Titan, on ne le voit pratiquement pas sur nos routes. Malgré une bonne agilité et une bonne tenue de route, son moteur trop gourmand et une finition légère éloignent les acheteurs. Comme vous le constatez, il y a de tout pour tous les goûts et tous les besoins sur le marché des camionnettes. Et il faut également souligner que leur robustesse et leur fiabilité de même que la réduction de la consommation de carburant ont progressé depuis les toutes dernières années. À vous de choisir