Produits Kruger

Projet de 575 M$ à Sherbrooke

Sur la photo on aperçoit à l’avant : Joseph Kruger II, président du Conseil et chef de la direction, et Pierre Fitzgibbon, ministre de l’Économie et de l’Innovation, entourant Savannah Roberge, 11 ans, fille de Nadia Lamothe, directrice, Ressources humaines – Exploitation, Produits Kruger, et Delphine Poulin, 6 ans et Marika Poulin, 8 ans, filles de Christian Poulin, directeur de la future machine à papier de l’usine Produits Kruger de Sherbrooke. Rangée arrière, de gauche à droite :Nicole Bergeron, présidente du comité exécutif de la Ville de Sherbrooke et conseillère municipale de l’arrondissement de Brompton, Geneviève Hébert, députée de Saint-François, Dino Bianco, chef de la direction de Produits Kruger, Steve Lussier, maire de Sherbrooke, Sarah Kruger, membre du Conseil d’administration, et Gene Kruger, membre du Conseil et vice-président, Développement des affaires.

Sur la photo on aperçoit à l’avant : Joseph Kruger II, président du Conseil et chef de la direction, et Pierre Fitzgibbon, ministre de l’Économie et de l’Innovation, entourant Savannah Roberge, 11 ans, fille de Nadia Lamothe, directrice, Ressources humaines – Exploitation, Produits Kruger, et Delphine Poulin, 6 ans et Marika Poulin, 8 ans, filles de Christian Poulin, directeur de la future machine à papier de l’usine Produits Kruger de Sherbrooke. Rangée arrière, de gauche à droite :Nicole Bergeron, présidente du comité exécutif de la Ville de Sherbrooke et conseillère municipale de l’arrondissement de Brompton, Geneviève Hébert, députée de Saint-François, Dino Bianco, chef de la direction de Produits Kruger, Steve Lussier, maire de Sherbrooke, Sarah Kruger, membre du Conseil d’administration, et Gene Kruger, membre du Conseil et vice-président, Développement des affaires.

Photo : Courtoisie

31 Mai. 2019

Produits Kruger a lancé, le 13 mai, la construction de son usine de papier tissu à Sherbrooke. Celle-ci utilisera la technologie de séchage à air traversant (TAD), ce qui lui permettra de devenir l’usine la plus évoluée et la plus performante du Canada, selon l’entreprise. En tout, le projet nécessite un investissement de 575 M$ et créera ainsi 180 emplois en Estrie.

Marie-Claude Boileau

«Nous sommes très fiers de renforcer la présence de Produits Kruger au Québec avec ce projet d’envergure qui apportera des retombées importantes pour l’Estrie. Ce qui est encore plus réjouissant est le fait que l’usine fera rayonner le savoir-faire local à l’échelle de l’Amérique du Nord puisque les produits de la nouvelle usine seront distribués à travers le Canada et aux États-Unis», explique DINO BIANCO, chef de la direction de Produits Kruger S.E.C.

L’usine est érigée sur un site adjacent à son usine de papier existante dans l’arrondissement de Brompton. En plus des 180 nouveaux emplois, sa construction, qui s’échelonnera jusqu’en 2021, permettra de créer plus de 1700 emplois directs et indirects. Plusieurs fournisseurs locaux prendront également part au chantier.

Produits Kruger dotera son usine d’une machine utilisant le séchage à air traversant ou TAD qui est la technologie la plus avancée dans le monde pour la fabrication de produits de papier tissu «ultra premium». On explique que le TAD «permet d’utiliser moins de fibres pour obtenir un produit haut de gamme plus volumineux et plus résistant qui offre à la fois une douceur exceptionnelle et une capacité d’absorption accrue». D’autre part, le complexe inclura des lignes de transformation.

À terme, l’usine fabriquera annuellement environ 70 000 tonnes métriques de papier hygiénique et d’essuie-tout haut de gamme (ultra premium) qui seront notamment vendus sous les marques Cashmere® et SpongeTowels®, ainsi que la marque Purex® (vendue exclusivement dans l’ouest du Canada).