FORAC- EXPO-CONFÉRENCE 2013

Synergie et technologie à l’honneur

28 Jan. 2013
Mélanie Grenier

«10 ans de FORAC : des idées, des concepts… des RÉSULTATS». C’est le thème que s’est choisi le consortium de recherche FORAC pour son Expo-conférence annuelle qui aura lieu le 29 janvier prochain au pavillon La Laurentienne de l’Université Laval. Même si l’événement se déroulera «sous invitation seulement…» et est réservé aux chercheurs du consortium ainsi qu’aux représentants de ses membres, il n’en demeure pas moins que les sujets qui seront discutés concernent toute l’industrie.

D’ailleurs l’événement, qui en sera à sa dixième édition cette année, en est un qui suscite beaucoup d’intérêt. «Les commentaires sont toujours élogieux, c’est pour ça que ça a pris beaucoup d’ampleur», croit JONATHAN GAUDREAULT, codirecteur de FORAC. C’est qu’en rassemblant des représentants de l’industrie et des chercheurs, l’événement propose l’une des rares rencontres du genre. «Les conférences se déroulent souvent entre chercheurs seulement», observe le codirecteur. Grâce à cette rencontre, une quarantaine d’étudiants chercheurs trouvent plateforme de diffusion et opportunités d’emploi alors qu’une soixantaine de représentants des membres FORAC gagnent l’accès à une activité formatrice et visionnaire.

LogiLab : une technologie d’avenir

Cette année, le fil conducteur de l’événement sera la plateforme LogiLab. Cette dernière, dont le développement a commencé il y a un peu plus de trois ans chez FORAC et qui pourrait bien être unique en son genre, permet d’exprimer sur une carte une foule d’éléments associés à la gestion de la ressource forestière. Grâce au logiciel, il est possible de faire le portrait complet d’une région, par exemple, et de faire des recommandations permettant de gérer le réseau de façon optimale. «C’est un outil concret qui permet de faire des démonstrations visuelles et efficaces », explique M. Gaudreault. C’est ainsi que l’Expo-conférence débutera par une présentation offerte par le directeur de FORAC, LUC LEBEL, et son équipe, intitulée : «LogiLab : Plateforme d’intégration pour l’industrie des produits forestiers au Québec». Par la suite, tous les professeurs et chercheurs présenteront les résultats de leurs recherches. Plusieurs ont utilisé LogiLab pour arriver à leurs fins. Puisque les chercheurs croient beaucoup en leur logiciel, il est déjà utilisé en version prototype. La plateforme est tellement appréciée qu’on sait déjà qu’elle sera au coeur des recherches de FORAC pour le 3e mandat de cinq ans du consortium qui débutera en avril prochain. Par contre, c’est une autre organisation qui devra éventuellement commercialiser le logiciel pour le rendre accessible. « Notre mandat est de faire la preuve de concepts. Ça n’est pas à nous d’en faire un service commercial. Des partenaires devront reprendre le flambeau », explique M. Jonathan Gaudreault.

À la recherche d’une synergie

Au final, le point culminant de l’événement sera sans aucun doute la discussion en table ronde ayant pour thème «Partage des responsabilités pour une industrie forestière agile, compétitive et écoresponsable». ALAIN GAUDREAULT, chef du service du développement technologique et industriel à la Direction du développement de l’industrie des produits forestiers du ministère des Ressources naturelles (MRN), ANDRÉ TREMBLAY, président-directeur général du Conseil de l’industrie forestière du Québec (CIFQ) et ROBERT BEAUREGARD, doyen de la Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique de l’Université Laval, participeront à la discussion animée par Luc LeBel, directeur de FORAC. «Nous allons chercher les points de vue industriel, gouvernemental et de la recherche d’où le thème partage des responsabilités. Asseoir tout le monde ensemble, ça permet de développer une synergie», conclut M. Alain Gaudreault.