Un fonds de 150 M$ pour les régions

2 Juin. 2020

Alors que la société se remet en marche et que les activités reprennent petit à petit, le Mouvement Desjardins annonce un fonds doté d’une enveloppe de 150 M$ dans le but de soutenir la relance économique et sociale des régions.

S’échelonnant jusqu’en 2024, le Fonds du Grand Mouvement permettra de soutenir les projets des coopératives, mais aussi des organismes à bun non lucratif. Il n’y ni minimum ni maximum aux montants non remboursables qui seront consentis. Il y avait des besoins dans l’immédiat et ça les gouvernements y ont couvert, mais aussi pour après

«Au-delà de la situation immédiate, on s’est rendus compte qu’il y avait des besoins importants pour l’après crise. C’est là qu’on souhaite apporter notre contribution avec ce fonds qui va s’échelonner jusqu’à la fin de 2004», explique Jean-Benoit Turcotti, conseiller en communication à la direction du service des caisses.

Les projets financés concerneront un vas éventail de domaines : emploi, vitalité économique, entrepreneuriat, éducation, environnement, santé, famille. «La beauté du fonds, c’est que les organismes qui souhaitent présenter une demande doivent contacter leur caisse Desjardins, qui les accompagnera tout au long de ce processus. Ainsi, on s’assure que les priorités rejoignent les préoccupation et les besoins des milieux locaux», ajoute M. Turcotti.

Le nouveau fonds vient remplacer un fonds de 100 M$ créé en 2016 et qui a permis de financer plus de 500 projets au Québec et en Ontario. Parmi les projets financés, on retrouvait une initiative de soutien aux coopératives forestières 4.0 pour un montant de 150 000 $. Il s’agissait de connecter la forêt aux usines en rendant plus rapidement disponibles les données qui découlent des opérations ayant lieu sur le terrain.

Fonds C

Le Mouvement Desjardins a également annoncé le lancement du programme du Fonds C qui vise à soutenir les entreprises dans leurs projets de croissance et de création d’emplois de qualité, leviers majeurs du développement économique des régions. Pour y arriver, le Fonds est doté d’une enveloppe de 10 M$ pour les deux prochaines années et offre une aide financière équivalant à 25 % du coût des projets, jusqu’à concurrence de 10 000 $.

Les projets doivent s’inscrire dans des catégories aussi variées que la numérisation des entreprises, l’ergonomie et la distanciation sociale, le soutien psychologique, la transformation du modèle d’affaires, l’innovation, la relève d’entreprise, le développement des marchés étrangers, l’investissement dans les talents et dans les équipements écoénergétiques. Les entreprises qui souhaitent bénéficier de cette initiative doivent communiquer avec leur centre Desjardins Entreprises.

Du cœur à l’achat

Afin d’encourager l’achat local, tout en soutenant les organismes qui manifestent des besoins criants dans l’ensemble du Québec, Desjardins s’associe aussi à la plateforme de sociofinancement La Ruche Québec.

 

Jusqu’au 31 août, une enveloppe totalisant 1 M$ permettra de soutenir les efforts de solidarité qui émergent au sein des communautés dans le cadre du programme « Du cœur à l’achat, encouragé par Desjardins ».

 

Lorsque les gens achèteront des certificats-cadeaux auprès de commerces locaux, ou feront des dons dans le cadre de ces campagnes de financement, Desjardins remettra une somme équivalente à des organismes locaux, jusqu’à concurrence de 25 000 $. De plus, pour stimuler le programme, Desjardins assumera les frais de gestion habituellement demandés aux entreprises participantes et leur offrira un soutien financier de 2 000 $ pour la réalisation de vidéos visant à promouvoir le programme.