, Le Monde Forestier | LMF
Renald Bernier
Réagir au commentaire de Renald Bernier
Commentaires : 0
Martin Béland
Réagir au commentaire de Martin Béland
Commentaires : 0
Jocelyn Lessard
Réagir au commentaire de Jocelyn Lessard
Commentaires : 0
Marc Beaudoin
Réagir au commentaire de Marc Beaudoin
Commentaires : 0

Entrevue avec Luc Bouthillier: la Suède forestière

«(...) en Suède, 1 m3 à l’entrée de l’usine vaut un peu plus de 45$ le mètre cube. Au Québec, c’est entre 60 et 65$. Juste ce chiffre montre qu’on pourrait faire mieux probablement en misant sur la forêt privée. Il y a plein d’autres choses qu’on peut faire aussi en forêt publique, mais ce serait intéressant de miser efficacement sur la forêt privée.» - Luc Bouthillier

22 Juin. 2017

Le Regroupement des sociétés d'aménagement forestier du Québec (RESAM) organise une mission en Suède afin d’aller vérifier si leur modèle peut inspirer les groupements et propriétaires forestiers privés d’ici. La mission se tiendra du 5 au 13 décembre. Les participants rencontreront des propriétaires et des regroupements en plus de visiter des structures forestières, des usines, etc. Professeur titulaire au Département des sciences du bois et de la forêt de l’Université ...

Détails

AFAT: forêt privée au menu

Louis Prévost (gauche) du Bureau du forestier en chef et Stéphane Paul, directeur général du Syndicat des producteurs de bois AT comparent les courbes de rendement sur forêts publiques et le rendement en forêt privée lors de la sortie terrain.

Photo: courtoisie

15 Juin. 2017

Depuis quatre ans, l’Association forestière de l’Abitibi-Témiscamingue (AFAT) organise le Rendez-vous des ressources naturelles. Lors de la dernière édition, le thème principal était la forêt privée. «Chaque année, il y a une thématique un peu particulière. On essaie de rassembler la plupart des acteurs du milieu. Cette édition-ci portait sur la forêt privée. Le timing était bon puisqu’on met divers projets en branle en Abitibi-Témiscamingue», explique NICOLAS BEAULÉ, ...

Détails

Atelier Entrepreneuriat forestier québécois: des échanges fructueux

L’événement a été organisé par FORAC et FPInnovations. «C’est un mandat que l’on a obtenu du Groupe de travail sur l’avenir de l’entrepreneuriat forestier parce qu’il souhaitait que ça soit fait par une organisation neutre et associée à la recherche qui était ni patronale ni syndicale », explique LUC LEBEL, directeur de FORAC

Photo: archives LMF

14 Juin. 2017

Entrepreneurs forestiers, donneurs d’ouvrage et gens de la recherche et développement étaient réunis les 27 et 28 avril à Québec pour participer à un atelier de travail sur l’entrepreneuriat forestier québécois. L’exercice a permis aux participants d’échanger et d’identifier des solutions quant aux divers enjeux qu’ils vivent. L’événement a été organisé par FORAC et FPInnovations. «C’est un mandat que l’on a obtenu du Groupe de travail sur l’avenir ...

Détails