, Le Monde Forestier | LMF
Alain Demers
Réagir au commentaire de Alain Demers
Commentaires : 0
Renald Bernier
Réagir au commentaire de Renald Bernier
Commentaires : 0
Marc Beaudoin
Réagir au commentaire de Marc Beaudoin
Commentaires : 0
Jocelyn Lessard
Réagir au commentaire de Jocelyn Lessard
Commentaires : 0

Sous-ministre Richard Savard

Une tournée pour vanter les bonnes pratiques forestières québécoises

«C’est la première fois que le Québec sort pour vanter ses pratiques forestières», assure le sous-ministre Richard Savard. Sur la photo, une trousse de déversement pour éponger d'éventuels dégâts causés par la machinerie en forêt.

Photo: Guy Lavoie

20 jan. 2015

En apprenant que des entreprises internationales acheteuses de produits forestiers québécois s’étaient montrées préoccupées par les pratiques forestières en vigueur au Québec, LAURENT LESSARD, ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, a émis le souhait de mieux faire connaître ces pratiques. Pour atteindre cet objectif, le sous-ministre, RICHARD SAVARD, s’est rendu lui-même à Londres et dans quelques villes américaines pour rencontrer les représentants d’une douzaine d’entreprises d’importance dont ...

Détails

Pompiers forestiers volontaires

Même si elle dispose de ses propres employés, la Société de protection contre les feux de forêt (SOPFEU) forme près de 500 personnes. Cette main-d’œuvre auxiliaire (MOA), répartie partout en province, est appelée à éteindre des feux lorsque la situation est intense et le commande.

17 déc. 2014

Même si elle dispose de ses propres employés, la Société de protection contre les feux de forêt (SOPFEU) forme près de 500 personnes. Cette main-d’œuvre auxiliaire (MOA), répartie partout en province, est appelée à éteindre des feux lorsque la situation est intense et le commande. Pour employer ces pompiers forestiers volontaires, la SOPFEU donne le contrat de recrutement à des coopératives forestières, des groupements forestiers et des entrepreneurs ...

Détails

Domtar souligne les 150 ans de l’industrie papetière à Windsor : tout a débuté avec la fibre!

C’est en 1864 que débutait l’histoire de l’industrie papetière à Windsor, avec la construction de la première pulperie à base de pâte de bois au Canada. Dès les débuts, l’entreprise, appelée Angus, Logan Co., acquit des terrains autour de Windsor afin d’approvisionner l’usine.

Photo: courtoisie

16 déc. 2014

C’est en 1864 que débutait l’histoire de l’industrie papetière à Windsor, avec la construction de la première pulperie à base de pâte de bois au Canada et la seconde sur le continent qui utilisait un nouveau procédé à la soude. Dès les débuts, l’entreprise, appelée Angus, Logan Co., acquit des terrains autour de Windsor afin d’approvisionner l’usine. Plusieurs générations de travailleurs en forêt et en usine se sont ...

Détails